Christophe Plonevez (Directeur général Ada): « Des opportunités extraordinaires à saisir »

Ada, Ada Bikes, Ada Connect, Point Loc

Grâce à son approche de proximité, la société Ada résiste bien et imagine même sortir renforcée de la crise. Son dirigeant historique, Christophe Plonevez, revient sur cette année particulière pour L’argus et expose les enjeux structurels que vont devoir relever les loueurs.

L’argus. Des loueurs ont été très vite en difficulté dès avril (Hertz, Europcar). Dans quelle situation se trouve Ada ?

Christophe Plonevez. On scrute souvent ce secteur à l’aune des grandes enseignes nord-américaines. Ce sont elles qui donnent la tendance du marché et actuellement celui-ci est mort. Mais quand on regarde les enseignes de proximité, il est loin d’être sinistré. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je pense que nous avons des opportunités extraordinaires à saisir dans les prochains mois. Nous avons déjà traversé le premier confinement avec succès et nous allons sortir assez fort de cette crise. L’ensemble de nos agences sont restées ouvertes, nous n’avons pas subi de défections et notre chiffre d’affaires à fin septembre* se situait à 90 % de celui de l’an passé à la même période. Nos concurrents, eux, sont restés fermés, car les grandes entreprises ont joué la carte du chômage partiel.

L’argus. A quel genre d’opportunités pensez-vous ?

CP. Des collectivités et des régions seront exsangues dans le financement de grands projets et des sociétés comme la nôtre vont devoir prendre le relais pour offrir cette mobilité aux Français. Pour les artisans et les petites entreprises, les conditions financières d’accession à la longue durée deviennent de plus en plus difficiles. La période actuelle ne va pas améliorer leur bilan comptable et ces acteurs auront de plus en plus recours à la location de courte durée d’utilitaires. Proposer des VUL en libre-service dans des petites villes sera une solution gagnante.

-> Lire l’interview complète sur le site de l’Argus

Archives

Pin It on Pinterest

Share This